Julia Channel

Sa jeunesse

Née Julia Pinel, un nom très proche de son nom de star, Julia channel est venue au monde la même année que Tabatha Cash, en novembre 1973, également à Paris. Elle utilisa parfois les pseudos de Lydia Channel ou encore Julia Snow mais c'était assez rare. Son père est malien, sa mère et Italienne, le mélange c'est Julia, une meuf typée vraiment sublime! Cette métisse africaine est la plus jeune de 5 frères et soeurs, et commence à vivre avec tout ce beau monde dans un studio de 15 m² dans le 18ème à Paris avant que sa famille ne déménage en Seine-Saint-Denis Denis dans quelque chose de plus grand et confortable.

Elle a eu son BAC L et prépara ensuite un DEUG de philo à la Sorbonne tout en travaillant comme service dans un petit restaurant.

Sa carrière

Tout démarre pour Julia en posant comme mannequin pour une marque de maillot de bain "Oncle Sam", puis elle se dénude encore plus en posant pour les chauds magazines que sont "Playboy" et "Penthouse". En 93 elle va démarrer vraiment dans le porno en tournant un film amateur: "La baise dans le monde" de P.B Reinhard. Elle sera vite remarquée par le violent baiseur Pierre Woodman qui lancera définitivement sa carrière à l'âge de 18 ans.

Elle tourne plus de 120 films, en Allemagne, mais surtout en France ensuite avec Dorcel, Alain Payet et aux USA avec A. BLake. Elle fera un petit tour du côté de l' Italie où elle sera dirigée par Joe D'amato. Profitant de sa notoriété, le groupe de rock français "Silmarils" la fait tourner dans un de ses clips aux côtés d'une autre grande actrice porno de l'époque, Draghixa. Le clip a été réalisé pour la chanson "cours vite".

Elle décide de mettre un terme à sa carrière après avoir vu un reportage sur le Sida, sachant que le port de capote n'était vraiment pas généralisé à l'époque.

Reconvertion

Elle profite de sa popularité pour se lancer en tant qu'actrice traditionnelle et va jouer dans des films tels que: "Les truffes" en 95 avec Jean Reno, "Frères" en 94, "coup de vice" en 96 avec Samy Nacéri et "Recto Verso" en 99 avec Smaïn. Parallèlement à ça elle tourne pour m6, dans les typiques téléfilms érotiques du dimanche soir. Elle fait également de la radio en coprésentant "Zoom zoom" sur MCM avant d'avoir droit à sa propre émission "Dédicaces". Elle bossa aussi avec Canal, en présentant "Sans queue ni tête", puis le bon "journal du hard" mais cela ne dure que 6 mois. Elle apparaît alors dans des clips de rap et de hip-hop avant de devenir elle-même chanteuse.

Photos d'elle

Elle est vraiment divine, savourez!


Filmographie:

La filmographie de Julia compte plus de 20 films, 20 films qui ont laissé une belle empreinte dans le panorama X français.

Anal Clinic de Steve Perry
Au Delà du Miroir de Michael d'Angelo
Brunettes Deluxe Anthology
Castings X 1 : Anal Virgins de Pierre Woodman
Eros et Thanatos de Mario Salieri
Esclaves au Harem de Luca Damiano
Intimité Violée de Ralf Scott
La Maison Close/Echanges de Nicky Ranieri
La Vénus Bleue de Michel Ricaud
Le parfum de Mathilde de Marc Dorcel
Les Bons Coups de Max Bellocchio
Les Rebelles de Nicky Ranieri
Offertes à Tout de Michel Ricaud
Plainte Contre X Les Vices du Professeur de Mario Salieri
Plainte Contre X vol 2 de Mario Salieri
Raffinement Pervers et Le Sodo-Macho de Max Bellocchio
Rêves de Cuir 2 de Françis Leroi
Souillures Extrêmes de Luca Damiano
Tout le monde dit oui de Sandrine Vincenot
Vertiges Italiens de Mario Salieri
Violences de Mario Salieri
Viva Italia vol.2 de Mario Salieri

Une scène vintage avec Julia:




site officiel

http://juliachannel.com

Son compte Twitter

Son compte Facebook

Son compte Instagram - (compte privé)

D'autres actrices bien de chez nous: